La Grande Noirceur…

…«ça» vous dit quelque chose? Si oui, vous la définissez comment? J’aimerais m’enrichir à vous lire sur le sujet. Ce midi sur les ondes de notre Télévision Radio-Canadienne, émission «Second Regard», j’ai entendu monsieur Alain Crevier en dire que c’était «l’époque d’une société repliée sur elle-même» J’ai un tantinet grimacé en pensant aux ancêtres familiaux que j’ai eu privilégiés bonheurs de connaître, de fréquenter, de côtoyer et de qui j’ai tant et tant appris et reçu. Nombre de mercis j’ai à formuler à leur endroit. Dire qu’elles et ils étaient repliés sur eux-mêmes serait manque de respects. Mes grands-parents étaient lumineux, pleins d’éclairante énergie. Des gens qui ont trimé très dur avec les moyens à leur disposition. Ils avaient aussi leur quête.

Je reprends le collier après plus de 8 mois de silence(s). Oui, ailleurs, j’ai été occupé et l’intérêt de vous «parler» avait aussi diminué. Du nouveau dans ma vie. Un 4e livre…lire ici manuscrit en attente de bénédictions chez un éventuel éditeur. Ouvrage littéraire que j’ai temporairement baptisé «Les bonheurs de la corruption». Vous saviez ou savez que j’ai déjà «brassé» des millions de dollars…à une certaine époque ? Que ces millions étaient aussi faits d’une transaction tout-à-fait légale mais combien immorale. ? C’est dans cet esprit que Denise, «ma» très chère épouse et compagne de vie, m’a suggéré de modifier le titre pour: «Des millions$$$ et la corruption». La tenue de La Commission Charbonneau vous intéresse ? Ces argents volés…de ces mêmes argents qui nous sont passés sous le nez ? C’est dans ces esprits de Commission Charbonneau que je me suis investi à écrire «Des millions$$$ et la corruption».

Si vous connaissez une maison d’édition que vous croyez susceptible d’y être intéressée…vous me faites signes? À l’avance, je vous remercie.

Je vous quitte là-dessus en nourrissant l’idée de vous revoir au moins une fois la semaine.

Mes respects à vous et remerciements de m’avoir lu.

Gaston B.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *